18/09/2016

Mémoire du miracle accompli par le Saint Archange Michel à Colosses en Phrygie

Icône du miracle 
(l'on y voit le Saint Archistratège et le Bienheureux Archippe)

Ce 6 Septembre du calendrier ecclésiastique
(qui correspond au 19 Septembre du calendrier civil)
nous fêtons la commémoration de l'Archange Michel à Colosses

Le Saint Archistratège Michel est le Protecteur de notre Petit monastère à Marseille

Tropaire, t. 4: Archistratège des célestes armées,  malgré notre indignité, nous te prions  de nous protéger par tes prières et nous garder  à l'ombre des ailes de ta gloire immatérielle,  nous qui nous prosternons devant toi et te supplions instamment:  Délivre-nous de tout danger,  grand Prince des Puissances d'en-haut. 

Kondakion, t. 2: Archistratège de Dieu, serviteur de sa gloire,  guide des mortels et chef des Anges, obtiens-nous  ce qui est utile à nos âmes et la grâce du salut. 

ORIGINE DE LA FÊTE

Longtemps avant l'Incarnation du Christ, le grand Archange Michel montra de bien des manières sa sollicitude et sa bienveillance pour le genre humain, et après la venue du Sauveur en ce monde, les marques de son amour se firent encore plus grandes pour les Chrétiens (1). 

Lorsqu'il vint à passer par la Phrygie pour y annoncer l'Evangile, l'Apôtre Jean prophétisa une prochaine visite providentielle du prince des Archanges, Michel, dans un lieu nommé Chérétopa. En effet, peu de temps après, jaillit miraculeusement de la terre une source qui guérissait toute maladie. 

Un des nombreux fidèles, dont la fille avait été guérie par cette eau, fit construire sur les lieux, en signe de reconnaissance, une belle petite église dédiée à l'Archange Michel. Quatre-vingt dix ans plus tard, vint s'installer dans cette église, pour y pratiquer l'ascèse et servir de sacristain, un jeune homme, nommé Archippe, originaire de Hiérapolis. 

Son zèle et son amour de Dieu étaient tels qu'il acquit bientôt la grâce de faire des miracles. Furieux de voir ces prodiges s'accomplir et les grâces abonder de la source miraculeuse, le diable déchaîna la jalousie de païens des environs. Après avoir à plusieurs reprises insulté et frappé le jeune Archippe, ils essayèrent une nuit de boucher la source; mais en vain, car le Saint Archange était invisiblement présent pour les en empêcher. Ils ne se découragèrent pas et tentèrent de détourner la rivière coulant à proximité, pour qu'elle inonde l'église et les fidèles qui s'y trouvaient en permanence. Mais l'entreprise resta sans succès. 

Une autre fois, ils détournèrent deux rivières qui coulaient plus haut que l'église, firent un barrage et s'apprêtèrent à le rompre pour engloutir l'église sous les eaux. Mais l'Archange Michel apparut au bienheureux Archipe, le rassura et, semblable à une colonne de feu, il se tint debout face aux eaux furieuses qui dévalaient la colline. Au moment où elle parvinrent à lui, il frappa la pierre du bâton qu'il tenait en main, et le rocher se fendit alors, laissant passer les eaux, comme dans une gorge naturelle, en les détournant de l'église. C'est parce que le fleuve est depuis lors comme absorbé par le rocher qu'on a appelé ce lieu «Chonais» («chônè» = creuset, entonnoir), à la gloire de Dieu et en l'honneur de notre protecteur, le Saint Archange Michel.

1. Cf. le 8 novembre.


PERLES LITURGIQUES
(Stichères des Vêpres)

Toi qui rayonnes de splendeur  en présence du Dieu au triple éclat,  archistratège Michel, avec les Puissances d'en-haut,  joyeusement tu t'écries:  Saint est le Père, saint, le Verbe coéternel,  saint est aussi l'Esprit divin,  unique gloire, unique royauté,  unique nature et puissance, unique Dieu. 

Ton aspect ressemble au feu,  admirable est ta beauté,  premier parmi les Anges, Michel;  en ta nature immatérielle tu franchis les confins de l'univers  pour accomplir les ordres du Créateur,  révélant ta puissance et ta vigueur  et faisant une source de guérisons  du temple qui s'honore de ton saint nom. 

Toi qui prends les vents pour Messagers,  pour Serviteurs des flammes de feu,  ainsi que l'Ecriture le dit,  parmi les armées de tes archanges, Seigneur,  c'est Michel que tu promus général en chef  pour obéir à tes ordres divins,  ô Verbe, et dans la crainte chanter  à ta gloire l'hymne du Dieu trois fois saint. 

Gloire au Père, t. 6

Réjouissez-vous avec nous, toutes les angéliques divisions: celui qui est votre chef, en effet, en même temps que notre protecteur, le grand archistratège Michel, sanctifie la présente journée en apparaissant de merveilleuse façon dans son temple sacré; c'est pourquoi, le célébrant comme il se doit, nous lui chantons: Protège-nous à l'ombre de tes ailes, archange Michel.

Maintenant ...

Réjouissez-vous avec nous, ensemble des vierges, en chœur, car notre protection, notre médiatrice, notre abri, notre immense refuge vient en ce jour consoler, dans sa divine et sainte providence, les affligés; c'est pourquoi, la célébrant comme il se doit, nous lui chantons: Couvre-nous de ta divine protection, pure Mère de Dieu.