20/11/2016

Synaxe des Archistratèges de la Milice céleste

Synaxe des Saintes Puissances célestes des Incorporels

MÉMOIRE DES PUISSANCES CÉLESTES ET INCORPORELLES
& FÊTE DU MONASTÈRE DU SAINT ARCHISTRATEGE MICHEL DE MARSEILLE

Aujourd'hui, le 8 Novembre dans le calendrier des Saints Pères (correspondant au 21 Novembre du calendrier civil), l'Eglise Orthodoxe du Christ célèbre la Synaxe (l'Assemblée) des Saintes Puissances célestes des Incorporels: Michel et Gabriel et des autres saintes Puissances célestes: Raphaël, Uriel, Jéhudiel, Salathiel et Barachiel.

Fête onomastique de notre Métropolite Michel de Paris et de toute la France.

Tropaire (ton 4) : Archistratèges des Célestes armées, * malgré notre indignité, nous vous prions * de nous protéger par vos prières et  nous garder * à l'ombre des ailes de votre gloire immatérielle, * nous qui nous prosternons devant vous et vous supplions instamment: * Délivrez-nous de tout danger, ** grands Princes des Puissances d'en-haut.


Kondak (ton 2) : Archistratèges de Dieu, Serviteurs de Sa gloire, * guides des mortels et chefs des Anges, obtienez-nous ** ce qui est utile à nos âmes et la grâce du salut.
ENSEIGNEMENT DE L'EGLISE ORTHODOXE SUR LES ANGES
(tiré du Synaxaire)

De toute éternité DIEU EST LUMIÈRE: la Seule véritable Lumière éternelle, immatérielle, infinie et absolument incompréhensible. Il repose dans le secret inaccessible de Sa Nature unique et jouit de la communion inexprimable d'amour entre Ses trois Personnes: le Père, le Fils et le Saint Esprit. Il est bon et principe de toute bonté et de tout amour; c'est pourquoi Il ne S'est pas contenté de Sa propre contemplation, mais dans la surabondance de Sa bonté Il a voulu qu'un autre participât à Sa lumière et Il a tiré le monde du non-être à l'existence. 

Avant de créer le monde visible, Il a amené à l'existence par Son Verbe et perfectionné en sainteté par Son Saint-Esprit la nature angélique, faisant des Puissances célestes et incorporelles ses Serviteurs zélés et ardents comme un feu immatériel. Ils sont des lumières secondes, qui reçoivent par la Grâce du Saint-Esprit les illuminations de la Lumière première et sans principe, et la participation à Son immortalité. Fidèles images de l'Essence Divine, les Saints Anges sont de nature spirituelle, dépourvus de la lourdeur du corps, toujours en mouvement, libres et raisonnables. Ils voient Dieu dans la mesure où ils peuvent l'atteindre et trouvent dans sa contemplation leur nourriture, leur stabilité et la raison même de leur existence. Bien qu'ils soient libres de toutes affections du corps, ils ne sont pourtant pas impassibles comme Dieu, car ils ont été créés par un changement (le passage du non-être à l'être). Ainsi sont-ils difficilement portés au mal, mais non à l'abri de son atteinte. C'est pourquoi ils doivent faire usage de la souveraine liberté que Dieu leur a accordée pour persévérer dans le bien et progresser dans la contemplation des Mystères Divins, sous peine d'être entraînés irrémédiablement vers le mal et l'éloignement de Dieu, et sans pouvoir alors compter, comme l'être humain, sur le repentir, car ils sont dépourvus de corps.


Sans corps, ils ne sont pourtant pas totalement immatériels : seul le divin est véritablement sans matière et incorporel (car impassible et au-delà de tout mouvement). Ils sont circonscrits dans le temps et l'espace. Lorsqu'ils sont dans le ciel, ils ne sont pas sur la terre; et envoyés par Dieu sur la terre, ils ne demeurent plus au ciel. Leur nature subtile leur fait échapper aux limitations que sont pour nous les murs, les portes et les sceaux, lorsqu'ils sont envoyés par Dieu en mission auprès des hommes et que pour cela, ils empruntent une forme corporelle nous permettant de les voir. De même, leur légèreté et leur extrême rapidité de mouvement leur permettent de traverser l'espace presque instantanément ou de deviner les pensées des hommes, ce qui nous fait croire qu'ils sont dotés de l'omniscience divine. Mais, comme êtres créés, il ne sont toutefois ni doués d'omniscience, ni susceptibles de se trouver en deux endroits simultanément. S'ils prophétisent, c'est par grâce et par ordre divin, non par leur propre vertu.

Dieu les a faits Ses serviteurs et les envoie ( « ange » signifie « envoyé » ) veiller sur la terre. Ils président aux peuples, aux nations et aux Eglises ( selon l'Apocalypse, chaque Eglise locale possède un Ange protecteur ), et ils assurent la marche des desseins de la Providence à notre égard: aussi bien en général que pour chacun en particulier. Dieu a placé invisiblement auprès de chacun d'entre nous personnellement un Ange Gardien, qui veille constamment sur nous, sans cesser d'être auprès de Dieu. Il nous suggère le bien par la voix de notre conscience, nous aide à éviter les pièges du Diable et attise en nous le feu salutaire du repentir lorsque nous avons péché.

LES HIÉRARCHIES ANGÉLIQUES

Seul le Créateur connaît le genre et, les limites de la nature angélique. Elle est une par rapport à Dieu, mais innombrable par rapport à nous. « Un fleuve de feu coulait devant Lui ; mille milliers Le servaient, et des myriades de myriades se tenaient devant Lui » dit le Prophète Daniel ( Dan. 7:10 ). Nous ne pouvons pas les dénombrer, c'est pourquoi la Sainte Tradition a coutume de les ranger en neuf ordres divisés en trois triades. 

La première disposition hiérarchique est celle qui est toujours auprès de Dieu et qui est immédiatement unie à lui, avant les autres et sans intermédiaire.  Elle comporte les Séraphins, dont le nom en hébreu signifie : « brûlants ». En effet, leur mouvement éternel et stable autour des réalités divines leur donne le pouvoir d'élever leurs subordonnés vers Dieu en animant en eux la chaleur purificatrice et lumineuse de la vertu. 

Les seconds, de même rang mais de fonction distincte, sont les Chérubins, dont le nom évoque la plénitude de leur connaissance de Dieu. On dit qu'ils sont couverts d'yeux de toutes parts, en signe de leur aptitude à contempler la lumière divine. 

Les troisièmes sont les Trônes, sur lesquels Dieu trouve repos impassible. La seconde triade, intermédiaire, transmet avec bonté et ordre les décrets de la Providence et élève les esprits de rang inférieur vers l'imitation de Dieu. Elle se compose des Dominations, des Vertus et des Puissances

La troisième triade achève la Hiérarchie Céleste. Elle comporte les Principautés, les Archanges et les Anges. C'est par ces derniers que Dieu nous communique les décrets de Sa Providence et, comme ils sont les plus proches de nous, c'est eux qu'Il envoie sous une forme corporelle lorsqu'Il le veut.

Saints Archanges (de gauche à droite) : Gabriel, Michel et Raphaël

Dans le plan divin, l'homme, en la personne d'Adam, devait être le dixième ordre de cette Hiérarchie et devait achever la perfection de la création ( Luc 15:1-10 ). Comme il déchut et se soumit à la mort, le Christ s'est précipité du haut des Cieux pour le tirer de l'enfer. Il traversa les degrés de la Hiérarchie angélique, prit un corps et releva par Sa résurrection la nature humaine bien au-delà du rang où elle se trouvait à l'origine, en la faisant asseoir à la droite de Dieu, au-dessus des Chérubins et des Séraphins.

Mais avant cela, au moment où Dieu créa le monde invisible, la plénitude innombrable de la Hiérarchie céleste jouissait de la lumière de Dieu et menait une ronde sacrée, simple et incessante, en chantant d'une voix forte : « Saint, Saint, Saint est le Seigneur Sabaoth (i.e. « des Armées »), le ciel et la terre sont remplis de Sa gloire » (Is. 6:3). Or l'esprit céleste qui tenait alors le premier rang, le plus proche de Dieu, et qui était tout irradié de Sa lumière, Lucifer, vint à tirer orgueil des privilèges qu'il avait reçus et voulut s'assimiler au Très-Haut. Il se dit: «Je monterai dans les Cieux, au-dessus des étoiles de Dieu j'élèverai mon trône, je monterai sur les sommets des nues, je serai assimilé au Très-Haut » (Is 14:14). Il n'était pas mauvais par nature; mais par orgueil, il se révolta librement contre Celui qui l'avait créé. C'est lui le premier qui rejeta le bien et choisit le mal. Il s'est détourné de la lumière pour sombrer dans les ténèbres de la privation de Dieu; c'est pourquoi, aussitôt ces paroles prononcées, il tomba de son rang élevé et fut précipité dans le gouffre de l'enfer. Comme il avait ainsi déchiré les cieux, il tira avec violence dans sa chute une multitude d'Anges de tous les ordres et se fit leur chef. Leur nombre était si grand, qu'à la vue de ce spectacle lamentable, l'Archange Michel, chef des milices célestes (1), qui par son humilité et sa sage soumission à son Créateur, était puissamment affermi dans la lumière, s'élança vers la brèche, rassembla les Anges restés fidèles et s'écria : « Soyons attentifs ! » (2) C'est à dire : « Prenons garde, soyons vigilants, nous les êtres créés qui avons le privilège de nous tenir devant Dieu. Reconnaissons notre état de serviteurs. Prenons soin à la connaissance de nous mêmes et voyons quelle est la chute de ceux qui ont voulu s'égaler à Dieu ! » C'est en mémoire de cette Synaxe (3) : c'est à dire de cette assemblée, de cette réunion, des choeurs angéliques sous la direction du Saint Archange Michel dans la vigilance, la concorde et l'unité, que, de tradition très ancienne, les Pères ont institué la fête d'aujourd'hui.


Le Saint Archange Michel, dans la Sainte Tradition de l'Eglise Orthodoxe du Christ

Le très glorieux et très lumineux Prince des Puissances célestes et incorporelles, Michel, apparaît souvent dans la Sainte Ecriture. C'est lui que Dieu envoie auprès des hommes pour leur annoncer les décrets de Sa Justice. C'est lui qui le premier est apparu au Patriarche Abraham (Gen. 12) et à sa servante Agar dans le désert, pour lui annoncer la naissance d'Ismaël (Gen. 16). Il fut envoyé auprès de Lot pour le sauver de Sodome, vouée par Dieu à la destruction (Gen. 19). Lorsque Dieu ordonna à Abraham de sacrifier son fils Isaac, afin d'éprouver son obéissance, ce fut Michel qui intervint au dernier moment pour l'arrêter (Gen. 22). Il apparut encore au Patriarche Jacob, pour le délivrer des mains meurtrières de son frère (Gen. 27:41). C'est lui qui se tenait au-devant du peuple d'Israël lorsqu'il sortit d'Egypte et le dirigeait sous la forme d'une nuée le jour et d'une lueur la nuit (Ex. 13:21). Il fut envoyé aussi au devant du devin Balaam, en route vers Balaq roi de Moab pour maudire le peuple d'Israël, et lui barra le passage en se tenant devant sa mule, une épée nue à la main (Nbr. 22:22). Quand Josué était aux pieds des murs de Jéricho, attendant un signe de Dieu pour assiéger la ville, Michel lui apparut, tenant à nouveau une épée. Comme il craignait que ce ne soit une ruse du Malin, qui sait se transformer en Ange de lumière, Josué lui demanda: « Es-tu des nôtres ou de nos adversaires ? ». Michel répondit : « C'est comme Chef de l'Armée du Seigneur que je viens maintenant », et lui ordonna de vénérer désormais le lieu qu'il venait de sanctifier par sa présence (Jos. 5:13). Sous les Juges, il vint réconforter Gédéon et l'envoya pour délivrer Israël de l'oppression des Madyanites (Jug. 6:11).

Quand David, contrairement à l'ordre de Dieu, eut fait recenser le peuple, Michel fut envoyé par Dieu pour être l'instrument de sa colère. En un jour, il ravageât par son épée plus de soixante-dix mille hommes et il se tenait prêt à détruire Jérusalem, lorsque, ému par le repentir de David, le Seigneur l'arrêta et lui ordonna de remettre son épée au fourreau (I Chron. 21). Il se révéla plusieurs fois au Prophète Elie pour le consoler dans ses tribulations et l'envoyer en mission (I Rois 19:5, II Rois, 1:15). Lors de l'invasion du roi des Assyriens, Sénnacharib, Michel abattit en une nuit cent quatre-vingt cinq mille hommes dans le camp des envahisseurs (II Rois 19:35). C'est lui encore qui descendit du ciel et se tint au milieu de la fournaise ardente, à Babylone, avec les trois jeunes gens, en chantant avec eux les louanges du Seigneur (Dan. 3:92), et qui ferma la gueule des lions dans la fosse où avait été jeté le Prophète Daniel (Dan. 6:23).

Les interventions salutaires du Saint Archange Michel sont en fait innombrables, aussi bien sous l'Ancienne Alliance que, plus encore, après la venue du Christ. C'est lui qui délivra les Apôtres de prison (Actes 5:19), qui fut envoyé à l'Apôtre Philippe pour baptiser l'eunuque de la reine d'Ethiopie (Act. 8:26), qui apparut au centurion Corneille et lui demanda de faire venir Saint Pierre pour le baptiser (Act. 10), qui libéra Pierre de prison (Act. 12) et frappa le roi Hérode qui voulait se faire passer pour un dieu (idem). Il apparut à Saint Paul pour le réconforter dans ses épreuves, et fut pour l'Evangéliste Saint Jean l'interprète des secrets de Dieu concernant la fin des temps, dans l'Apocalypse. C'est en effet Michel qui va engager l'ultime combat contre l'Antéchrist et le Diable, et qui les précipitera éternellement dans l'enfer (Apoc. 12:7). Et lors du Jugement dernier, il se tiendra, une balance à la main, pour peser nos actes.

Autres manifestations et miracles du Saint Archange Michel

La tradition de l'Eglise a gardé la mémoire d'autres miracles de l'Archange Michel, comme, par exemple, celui accompli à Colosses en Phrygie (commémoré le 6 septembre, Icône ci-contre).

En Dieu, la Justice ne peut être séparée de la miséricorde : « La miséricorde et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont embrassées », chante le Psalmiste (Ps 84:11). C'est pourquoi, on ne peut commémorer Michel, l'Ange de la Justice, sans lui associer Gabriel, l'Ange de la Miséricorde. 

Le Saint Archange Gabriel

Il est envoyé par Dieu aux hommes pour leur annoncer les merveilles de son Amour et de sa bienveillance en vue de leur Salut. Il donna au Prophète Daniel l'interprétation de la vision énigmatique qu'il avait eue concernant la fin des royaumes des Mèdes et des Perses (Dan. 8:16), et lui annonça, une autre fois, que le Christ, le Sauveur du monde, devait venir quatre cent quarante-neuf ans plus tard (Dan. 9:24). Il fut aussi envoyé auprès de la femme de Manoé au temps des Juges, pour lui annoncer la naissance prochaine de Samson. Quand, tout à sa joie, Manoé voulut le retenir pour lui offrir un banquet, Gabriel lui répondit qu'il ne se nourrissait pas de tels mets et lui recommanda d'exprimer son action de grâce en offrant un holocauste au Seigneur. Comme on lui demandait son nom, il répondit : « Pourquoi me demandes-tu mon nom ? c'est un mystère », et il disparut de leurs yeux dans la fumée du Sacrifice (Juges 13). Il fut le messager de toutes les heureuses nouvelles de la naissance miraculeuse d'enfants à partir d'un sein flétri ou stérile. En particulier, c'est lui qui apparut à Joachim et Anne pour leur annoncer la naissance de la Mère de Dieu, et à Zacharie et Elisabeth, pour les prévenir de celle du Saint Précurseur (Luc 1). Il a nourri de la manne céleste la Mère de Dieu pendant douze ans, dans le temple (cf. le 21 nov.), et fut envoyé par Dieu auprès d'elle pour lui annoncer la bonne nouvelle attendue depuis l'origine du monde: c'est à dire qu'elle devait enfanter Dieu par l'opération du Saint Esprit. Il vint rassurer Joseph en songe, lorsque celui-ci était tourmenté de doutes quant à la virginité de la Mère de Dieu (Mat. 1:20). Lors de la naissance du Sauveur, il conduisit les bergers vers la grotte de Bethléem, pour qu'ils puissent l'adorer. Il prévint Joseph des desseins meurtriers d'Hérode et lui conseilla de prendre l'enfant et sa mère et de les conduire en Egypte. Lorsque le danger fut passé, il lui apparut à nouveau en songe pour lui ordonner de revenir. Lors de la sainte nuit de la Résurrection du Christ, Gabriel descendit des cieux, revêtu d'une robe blanche étincelante de la lumière divine, repoussa la pierre qui fermait le tombeau et s'assit dessus. Lorsque les femmes Myrophores arrivèrent sur les lieux, il les rassura de leur effroi en disant : « Ne craignez pas. Je sais que c'est Jésus, le Crucifié, que vous cherchez. Il n'est pas ici.— Il est ressuscité, comme Il l'avait dit » (Mat. 28:5).

Ainsi, depuis l'origine du monde jusqu'à la Résurrection du Christ et la fin des temps, le Saint Archange Gabriel est-il le messager envoyé par Dieu pour annoncer aux hommes les merveilles de Sa miséricorde en la Personne du Seigneur Jésus Christ (4).

NOTES:
1. Le nom d'Archange ne se rapporte pas dans ce cas à l'ordre intermédiaire de la dernière triade, mais désigne la fonction de direction, de commandement, de Michel, Gabriel, Raphaël etc. De même, le nom d'Ange, peut désigner le dernier degré de la Hiérarchie ou s'appliquer aux Puissances célestes en général.
2. C'est la même expression qu'utilise le Diacre ou le Prêtre, pendant la Divine Liturgie, pour attirer l'attention des fidèles aux moments importants de la célébration (Évangile, Anaphore, Élévation ).
3. Synaxe : c'est la même expression qui est utilisée pour désigner l'assemblée eucharistique des fidèles, en union avec les Anges et les Saints.
4. Voir sa synaxe particulière le 26 mars.

UNIVERSALITÉ DE L'ÉGLISE ORTHODOXE

***
ACATHISTE AU SAINT ARCHISTRATEGE MICHEL
(célébré langue en serbe et chanté selon le ton byzantin)


Hymne Acathiste en l'honneur 
du Saint Archistratège Michel en française

Kondakion 1

Invincible chef d’élite des armées célestes et secours de l’humaine génération* Nous qui sommes délivrés par toi des épreuves* Nous t’offrons cette hymne de reconnaissance* Puisque tu te tiens devant le trône du Roi de Gloire* Libère-nous de toutes calamités* Afin que te louant nous puissions t’acclamer avec foi et amour en te disant :

Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Ikos 1

Il conviendrait de te louer avec la langue des anges* O saint Michel toi le premier parmi les chœurs enflammés des anges* Mais jusques au temps où par toi* Nous apprendrons à discourir comme les incorporels* Ecoute de nos lèvres humaines mais néanmoins reconnaissantes ces louanges :

Réjouis-toi, Etoile du Monde première créée
Réjouis-toi, Lampe de vérité et de droiture qui brille comme l’or
Réjouis-toi, Premier parmi les chœurs angéliques à recevoir les rayons de la lumière incréée
Réjouis-toi, Prince des Anges et des Archanges
Réjouis-toi, en qui la gloire de la dextre du Créateur rayonne le plus 
Réjouis-toi, Ornement des assemblées de tous les incorporels
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 2

Percevant avec les yeux de la foi la grandeur de la spirituelle beauté* Et la puissance de ta dextre qui porte l’éclair* O Archange de Dieu, comme créatures terrestres engoncées dans la chair* Nous sommes comblées d’émerveillement, de joie et de gratitude* Envers le Créateur de tous nous exclamant avec toutes les puissances célestes : Alléluia !

Ikos 2

O merveilleux saint Michel Chef des célestes milices* Toi qui es pur esprit libre des passions* Supplie pour nous le Seigneur* Afin que nous élevant en esprit du terrestre au céleste* Nous puissions te chanter ainsi cette hymne de louange :

Réjouis-toi, Qui es le plus proche à contempler l’ineffable beauté et bonté de Dieu
Réjouis-toi, Initié fervent des mystères des très bons conseils de la Trinité
Réjouis-toi, Accomplissement fidèle des jugements pré-éternels de la Trinité
Réjouis-toi, Toi que les armées célestes admirent avec amour
Réjouis-toi que glorifient avec foi ceux qui vivent sur la terre
Réjouis-toi, Toi devant qui tremblent les puissances de l’Enfer
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 3

Manifestant en toi l’invincible puissance du zèle pour la gloire de Dieu* Tu pris position en tête des chœurs des Anges* Contre l’orgueilleux Lucifer qui respire la malice ô saint Michel* Et quand lui et ses noirs subalternes* Eurent été précipités du haut des Cieux vers les régions inférieures* Les armées des Cieux que tu conduisis très glorieusement s’exclamèrent de joie d’une seule voix devant le Trône de Dieu : Alléluia !

Ikos 3

Toute la lignée du peuple chrétien te considère comme un grand secours* Et une aide miraculeuse contre ses adversaires ô saint Archange Michel* C’est pourquoi voulant être assurés de ta merveilleuse protection* Nous te disons au jour de ta fête :

Réjouis-toi, Toi par qui Satan fut précipité comme l’éclair depuis le Ciel
Réjouis-toi, Toi qui par ta protection permet au peuple chrétien de monter aux Cieux
Réjouis-toi, Très merveilleux ornement du monde rayonnant d’en Haut
Réjouis-toi, Très glorieux secours du monde déchu d’en bas
Réjouis-toi, Qui ne fut en aucune façon vaincu par la puissance du Malin
Réjouis-toi, Qui avec tous les Anges de Dieu a été rendu à jamais ferme Vérité et Justice par la grâce de Dieu 
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 4

De la tempête des tentations et des épreuves délivre-nous* Nous qui célébrons ta très lumineuse fête avec amour et joie* O toi qui fus premier parmi les Anges placés sur un trône* Car tu es un grand secours dans le malheur* Un protecteur et une aide contre les esprits mauvais à l’heure de la mort* Pour tous ceux qui s’écrient vers le Dieu et Maître qui nous est commun : Alléluia !

Ikos 4

Contemplant ton audace contre les légions de Satan* Tous les ordres angéliques s’efforcèrent joyeusement de te suivre* Dans la bataille pour le Nom et la Gloire de leur Maître disant * Qui est comme [notre] Dieu ? Et sachant que Satan fut jeté sous tes pieds* O conquérant nous te crions :

Réjouis-toi, Par qui la paix et la calme firent leur demeure aux Cieux
Réjouis-toi, Parce que les esprits du mal furent précipités jusques en enfer
Réjouis-toi, Qui conduisis à l’éradication du mal les armées angéliques et les puissances du monde invisible
Réjouis-toi, Qui adoucis invisiblement l’adversité et l’agitation des éléments du monde visible
Réjouis-toi, Merveilleux champion de ceux qui mènent la lutte contre les esprits de méchanceté sous la voute céleste
Réjouis-toi, Aide forte de ceux qui sont accablés par les tentations et les dangers de notre époque
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 5

Tu te montras une fontaine ruisselant divinement de grands miracles dans ton temple de Colosses* Car non seulement le grand et terrible serpent qui demeurait en ce lieu* Fut détruit par ta puissance* Mais des flots jaillirent du rocher pour guérir toutes maladies du corps* Afin que tous puissent s’écrier avec foi au Maître des Anges Qui te glorifie : Alléluia !

Ikos 5

Ayant entendu dire et sachant que tu es un grand luminaire* Rayonnant de lumière parmi les chœurs angéliques* O très merveilleux saint Michel nous avons recours à toi après Dieu et Sa Très Pure Mère* Par les rayons de ta lumière illumine-nous tous qui nous écrions vers toi :
Réjouis-toi, Guide et protecteur du peuple élu de Dieu dans le désert
Réjouis-toi, Médiateur exalté de Sa Loi qui fut donnée par la main de Moïse au Sinaï
Réjouis-toi, En qui les juges et guides d’Israël trouvèrent force et protection
Réjouis-toi, Par qui les prophètes et les Grands Prêtres des Juifs reçurent le don de connaissance du Dieu omniscient
Réjouis-toi, Qui dotes d’une mystique sagesse les législateurs qui ont la crainte de Dieu
Réjouis-toi, Qui instille le bien dans le cœur de ceux qui exercent la justice et le droit
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 6

Quand Mandé te vit un jour, ô héraut des jugements de Dieu* Il fut rempli de doute et de peur* Pensant qu’il ne vivrait plus sur cette terre* Mais averti par son épouse de la bénignité de ton apparence et de la douceur de tes paroles* Et réjoui car devait naître son fils Samson selon ta parole * Il s’écria avec reconnaissance vers Dieu : Alléluia !

Ikos 6

Avec gloire tu brillas merveilleusement ô saint Michel* Lorsque tu te tins devant Josué fils de Noun* Sous l’apparence d’un homme disant* Délie la sandale de ton pied* Je suis le chef suprême des Armées du Seigneur* Émerveillés d’une telle apparition nous nous écrions avec amour vers toi :

Réjouis-toi, Gardien toujours vigilant des têtes divinement couronnées
Réjouis-toi, Renversement prompt de ceux qui s’opposent à l’Autorité comme s’opposant à l’injonction divine
Réjouis-toi, Qui apaise l’agitation du peuple
Réjouis-toi, Destructeur invisible des coutumes malignes
Réjouis-toi, Car à l’heure de douloureuse perplexité tu illumines ceux qui doutent
Réjouis-toi, Car tu délivres ceux qui sont éprouvés par des hallucinations funestes 
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 7

Le Maître de tous désirant nous montrer* Que le sort des enfants des hommes n’est pas accidentel* Mais qu’il est toujours dans Sa dextre* Te donna à nous comme aide et protecteur du royaume de la terre* Afin que tu puisses préparer les tribus et les nations pour l’éternel Royaume de Dieu* C’est pourquoi conscients de ton grand ministère pour le salut de l’homme* Nous nous exclamons avec reconnaissance vers Dieu : Alléluia !

Ikos 7

Le Maître et Créateur de toutes merveilles* Nous montra par toi un nouveau miracle sur terre* O suprême archistratège quand tu sauvas le temple à toi dédié* De l’inondation par les eaux du fleuve* Ordonnant aux flots du torrent de s’engouffrer dans la terre* Voyant cela le bienheureux Archippe et ses fils spirituels s’exclamèrent avec gratitude vers toi :

Réjouis-toi, Enceinte imprenable des saints temples de Dieu
Réjouis-toi, Barrière infranchissable pour les ennemis de la foi chrétienne
Réjouis-toi, Par qui les éléments de soumettent
Réjouis-toi, Par qui échouent tous les complots du Malin
Réjouis-toi, Qui apportas la joie aux fidèles depuis le Trône du Maître de tous
Réjouis-toi, Qui conduis les incroyants sur le sentier de la rectitude et de la vérité
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 8

Habacuc eut l’expérience d’un étrange miracle de ta puissance* Quand sur un signe de Dieu* Tu le transportas vivement de Judée à Babylone* Afin qu’il puisse nourrir Daniel qui était emprisonné dans la fosse aux lions* C’est pourquoi nous émerveillant devant la manifestation de ta puissance* Il s’écria avec foi : Alléluia !

Ikos 8

Bien que tu te tiennes toujours en Haut devant le Trône du Roi de gloire ô saint Michel* Tu n’es pourtant pas éloigné de ceux qui sont ici bas* Combattant toujours contre les ennemis du salut de l’homme* C’est pourquoi tous ceux qui veulent atteindre la patrie céleste ardemment souhaitée* S’écrient ensemble vers toi :

Réjouis-toi, Chef du chant angélique trois fois saint
Réjouis-toi, Intercesseur et protecteur toujours prompt de ceux qui sont nés sur terre*
Réjouis-toi, Bouclier des pieux fidèles dans les attaques du Malin
Réjouis-toi, Qui terrassas d’étrange manière le très orgueilleux Pharaon et les Egyptiens incrédules
Réjouis-toi, Qui guidas très glorieusement les Juifs fidèles dans le désert
Réjouis-toi, Par qui s’éteignirent les flammes de la fournaise de Babylone
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 9

Tous les moines de la Sainte Montagne de l’Athos furent saisis d’un tremblement joyeux* Voyant que tu sauvais le jeune homme craignant Dieu* Qui avait été précipité dans les profondeurs de la mer* Une pierre attachée au col par les hommes impies et avaricieux* C’est pourquoi le monastère orné de ton nom qui le reçut* S’écrie avec reconnaissance vers Dieu : Alléluia !

Ikos 9

Les paroles des rhéteurs et les pensées des philosophes* Ne suffisent à conter ta puissance ô saint Michel* Et à dire comment en une nuit tu abattis cent quatre-vingt cinq mille guerriers de Sennacherib, roi de Syrie* Pour qu’il apprenne dorénavant à ne plus blasphémer le Nom du Seigneur* Et nous honorant ton zèle saint pour la gloire du vrai Dieu* Avec Joie nous nous écrions vers toi :

Réjouis-toi, Invincible archistratège des armées orthodoxes
Réjouis-toi, Crainte et ruine des forces des impies
Réjouis-toi, Qui plantes la foi juste et la révérence de Dieu
Réjouis-toi, Qui déracines les hérésies et les schismes nuisibles à l’âme
Réjouis-toi, Qui raffermis maintes fois les pieux Macchabée sur le champ de bataille
Réjouis-toi, Qui abattis dans le Temple même l’impie Héliodore, chef d’Antioche
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 10

Sois une aide ferme pour nous qui voulons être sauvés* O suprême archistratège de Dieu* Nous délivrant et nous préservant des épreuves et des tentations* Et plus encore de nos malignes habitudes et de nos péchés malsains* Afin que grandissant en foi, espérance et amour de Dieu* Nous puissions nous écrier vers le Maître des Anges et des hommes : Alléluia !

Ikos 10

Tu es un rempart pour les croyants* Et une colonne de force dans nos batailles contre l’ennemi visible et invisible* O suprême archistratège de Dieu* C’est pourquoi délivrés par toi des rets des démons* Nous nous exclamons vers toi avec un cœur et des lèvres reconnaissantes :

Réjouis-toi, Adversaire invaincu des ennemis de la foi et des adversaires de la Sainte Eglise
Réjouis-toi, Infatigable compagnon des humbles prédicateurs de l’Evangile
Réjouis-toi, Qui illumines de la lumière de la foi du Christ ceux qui étaient assis dans les ténèbres de l’impiété
Réjouis-toi, Qui guides ceux qui sont devenus fous de la fausse sagesse au chemin de vérité et de repentir
Réjouis-toi, Justicier redoutable de ceux qui jurent en vain par le Nom de Dieu
Réjouis-toi, Qui punis comme l’éclair ceux qui follement se gaussent des mystères de la Sainte Foi
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 11

Toute hymne est impuissante à rendre compte de la multitude de tes miracles* Que tu accomplis non seulement au ciel et sur terre* Mais même dans les ombres noires du monde inférieur* Où tu lias le Serpent de l’abîme* Avec les liens de la puissance du Seigneur* O suprême Archistratège de Dieu* Afin que ceux qui sont délivrés de sa malice* Puissent bénir le Maître du Ciel et de la terre en disant à pleine voix : Alléluia !

Ikos 11

O suprême Archistratège tu te montras vraiment* Comme le servant Porteur de lumière* De la Vérité et de la pureté de la révérence pour Dieu* Quand prévoyant les ruses de l’esprit des ténèbres* Tu lui interdis au Nom de Dieu* De révéler le corps caché de Moïse le chef défunt d’Israël* Afin qu’il ne fût pas adoré par les enfants sensuels d’Israël* C’est pourquoi honorant à présent ton assemblée radieuse nous nous écrions avec reconnaissance vers toi :

Réjouis-toi, Qui aux jours de l’Ancienne Alliance préservas la pureté de la Connaissance Divine parmi les Juifs
Réjouis-toi, Qui souventes fois déracinas l’ivraie de l’erreur dans les jours nouveaux de la Grâce
Réjouis-toi, Destructeur des oracles et des idoles des païens
Réjouis-toi, Qui affermis les ascètes chrétiens et ceux qui souffrent la passion
Réjouis-toi, Qui emplis les pusillanimes de la puissance de la Grâce de Dieu
Réjouis-toi, Qui revêts ceux qui sont faibles dans la chair de l’armure de la foi
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 12

Demande pour nous à Dieu la grâce du Ciel* Nous qui chantons la gloire de ton nom très honoré ô saint Michel* Afin qu’abrités sous ton aide* Nous puissions vivre en toute piété et pureté* Jusques au temps où délivrés des liens de la chair par la mort* Nous puissions nous voir accorder de nous tenir* Devant le trône flamboyant du Roi de Gloire* Et de nous exclamer avec les chœurs angéliques : Alléluia !

Ikos 12

Chantant en hymnes les multiples miracles accomplis pour notre salut ô saint Michel* Nous supplions le Seigneur et Maître de tous* Que l’esprit de zèle pour la gloire de Dieu qui est tien* Ne tiédissse pas en nous qui crions vers toi :

Réjouis-toi, Qui en temps opportunplaces merveilleusement les fidèles serviteurs de Dieu au sommet du pouvoir
Réjouis-toi, Qui mets à bas les arrogants et ceux qui sont indignes des hauteurs de la puissance et de la gloire
Réjouis-toi, Qui au Jour Ultime rassembleras les élus des quatre coins de la terre
Réjouis-toi, Par qui sur un ordre de Dieu les pécheurs seront livrés comme l’ivraie au feu éternel
Réjouis-toi, Par qui Satan et ses anges seront jetés pour l’éternité dans le lac de Feu
Réjouis-toi, Avec qui les justes cohabiteront glorieusement dans les demeures du Père Céleste 
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 13

O très prodigieux Prince des Archanges et des Anges* Pour ton merveilleux service dans le salut de l’humaine génération* Accepte la voix de la louange et de la reconnaissance que nous t’offrons à présent* Toi qui es empli de la puissance de Dieu* Protège-nous avec tes ailes immatérielles de tous les ennemis visibles et invisibles* Afin que nous puissions toujours clamer vers le Seigneur* Qui est glorifié en toi et Qui t’a glorifié : Alléluia ! Alléluia ! Alléluia !

(Ce kondakion est lu trois fois)

Ikos 1

Il conviendrait de te louer avec la langue des anges* O saint Michel toi le premier parmi les chœurs enflammés des anges* Mais jusques au temps où par toi* Nous apprendrons à discourir comme les incorporels* Ecoute de nos lèvres humaines mais néanmoins reconnaissantes ces louanges :

Réjouis-toi, Etoile du Monde première créée
Réjouis-toi, Lampe de vérité et de droiture qui brille comme l’or
Réjouis-toi, Premier parmi les chœurs angéliques à recevoir les rayons de la lumière incréée
Réjouis-toi, Prince des Anges et des Archanges
Réjouis-toi, en qui la gloire de la dextre du Créateur rayonne le plus 
Réjouis-toi, Ornement des assemblées de tous les incorporels
Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !

Kondakion 1

Invincible chef d’élite des armées célestes et secours de l’humaine génération* Nous qui sommes délivrés par toi des épreuves* Nous t’offrons cette hymne de reconnaissance* Puisque tu te tiens devant le trône du Roi de Gloire* Libère-nous de toutes calamités* Afin que te louant nous puissions t’acclamer avec foi et amour en te disant :

Réjouis-toi avec les armées célestes, grand Archistratège Michel !


Première prière au Saint Archange Michel

O Grand Saint Michel, Archange de Dieu premier parmi les Anges* Toi qui te tiens devant l’ineffable et transcendante Trinité* Serviteur et protecteur de l’humaine génération* Qui avec tes armées écrasas la tête de l’orgueilleux Lucifer dans les cieux* Et qui couvris à jamais de honte sa malice et ses desseins sur terre* Vers toi nous accourons avec foi* Et nous te prions avec amour* Sois un bouclier indestructible et un ferme rempart pour ta Sainte Eglise et notre patrie* Les protégeant de tous les ennemis visibles et invisibles toutes deux par ton glaive étincelant* Sois un guide et un Ange gardien pour nos autorités civiles* Leur donnant l’illumination et le pouvoir* La joie la paix et la consolation qui viennent du Trône du Roi des Rois* Sois un chef et un invincible compagnon d’armes pour nos forces armées amies du Christ* Les couronnant de gloire et victoire sur l’Ennemi* Afin que tous ceux qui s’opposent à nous sachent que Dieu et Ses saints Anges sont avec nous* Ne nous laisse pas privés de ton aide et assistance* Nous qui glorifions ton saint nom en ce jour* O Archange de Dieu* Car vois-le bien* Quoique nous soyons de grands pécheurs* Nous ne voulons périr dans nos iniquités* Mais nous tourner vers le Seigneur* Et être vivifiés par Lui pour accomplir de bonnes œuvres* C’est pourquoi nous te demandons d’illuminer notre intellect de la Lumière de la Face de Dieu* Qui brille toujours sur ton front semblable à l’éclair* Afin que nous puissions comprendre que la volonté de Dieu* Est pour nous bonne et parfaite* Et que nous puissions savoir* Ce que nous devons faire* Et ce que nous devons dédaigner et fuir* Par la grâce du Seigneur donne force à notre faible volonté et à notre résolution débile* Afin que rendus ferme dans la Loi du Seigneur* Nous puissions alors cesser d’être ballotés par les pensées terrestres et les convoitises de la chair* Que nous cessions d’être distraits comme des enfants sans raison par les beautés périssables de ce monde* Oubliant dans notre folie les choses éternelles et célestes* Pour l’amour de ce qui est corruptible et terrestre* Et par-dessus tout demande pour nous* Un véritable esprit de repentance venu d’en-Haut* Une tristesse en Dieu qui ne soit pas feinte* Et la contrition pour nos péchés* Afin que nous puissions passer le nombre de jours qui nous restent dans cette vie transitoire* Non dans les plaisirs de nos sens et dans l’esclavage de nos passions* Mais en effaçant plutôt par nos larmes de foi et de contrition de cœur* Par nos combats pour la pureté et de saintes actions de miséricorde* Les mauvaises actions que nous avons accomplies* Et quand l’heure de notre repos et de notre libération des liens de ce corps de glaise approchera* O Saint Archange de Dieu ne nous laisse pas sans défense* Contre les esprits malins dans les lieux élevés* Esprits qui veulent empêcher l’ascension de l’âme humaine vers le ciel* Que protégés par toi* Nous atteignions sans entraves les glorieuses demeures du Paradis* Où il n’y a ni peine ni soupir mais la Vie éternelle* Et que nous soit accordé de contempler* La Face très radieuse de notre très bienfaisant Maître et Seigneur* Et de Lui rendre gloire avec le Père et le Saint-Esprit* Dans les siècles des siècles* Amen !

Deuxième prière au Saint Archange Michel

O Saint Archange Michel* Chef lumineux et terrible du Roi Céleste* Libère-moi avant le Redoutable Jugement* Afin que je me repente de mes péchés* Délivre mon âme des pièges de ses poursuivants* Et conduis-la vers Dieu Qui la créas* Lui Qui siège sur les Chérubim* Et prie pour elle avec ardeur* Afin que par ton intercession Il l’établisse en un lieu de quiétude* O redoutable archistratège des Armées célestes* Intercesseur pour tous devant le Trône du Maître le Christ* Protecteur assuré des hommes* Guerrier avisé* Puissant chef du Roi Céleste* Aie pitié de moi pécheur* Qui nécessite ton assistance* Protège-moi de tous les ennemis visibles et invisibles* Et plus encore fortifie-moi contre la peur de la mort* Et le trouble engendré par les démons* Et accorde-moi de me tenir sans honte* A l’heure de ton redoutable et juste Jugement* O Très Saint et Grand Michel, archistratège* Ne dédaigne pas le pécheur* Qui te supplie de lui accorder ton aide dans ce monde* Et dans celui à venir* Mais accorde-moi de glorifier avec toi le Père et le Fils et le Saint-Esprit* Dans les siècles des siècles* Amen !

Troisième Prière au Saint Archange Michel

Saint Michel Archistratège du Seigneur* Vivante présence de la protection divine* Rempart céleste invisible et parfait au temps de l’adversité* Toi qui toujours combattis le bon combat* Viens à nos côtés dans la lutte que nous menons pour survivre* Dans ce monde où Dieu n’a plus la première place* Etaie notre faiblesse et sois notre puissante protection dans l’’adversité* Le bouclier qui nous préserve des assauts du Malin* Chemine avec nous dans les épreuves afin que nous atteignions le havre de Paix* Relève-nous lorsque nous sommes à terre sous le poids de nos péchés et transgressions* Affermis notre courage lorsque nous vacillons à cause de la faiblesse de nos résolutions* Délivre-nous par ton intercession puissante du mensonge de l’hypocrisie et de la vaine gloire* Tranche de ton glaive de feu les racines profondes* Que nos iniquités ont planté dans nos âmes* Sois le gardien sempiternellement présent de notre vie* Afin que protégés par ta sainte garde* Et sanctifiés à l’ombre lumineuse de tes ailes* Nous arrivions au Royaume du Père, du Fils et du Saint-Esprit* A qui reviennent tout honneur et toute gloire* Dans les siècles des siècles* Amen !

Source: Claude Lopez-Ginisty (Acathiste et offices orthodoxes)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...